Aménagement des espaces extérieurs

 

Maillage du campus

En symbiose avec la ville d’Aix-en-Provence, le campus sera organisé comme une liaison naturelle entre le parc Jourdan au nord et le site des Fenouillères au sud. Les circulations dans le campus seront être traitées comme des séquences différentes articulées les unes aux autres par des places urbaines.

Organisés autour de fontaines, en déclinaison moderne des places du cœur historique d’Aix-en-Provence, ces espaces ancreront le campus dans son territoire en rappelant que la ville doit sa richesse à ses sources d’eau, et qu’un petit ruisseau, maintenant tubé, coule en bordure de parcelle.

Tout au long des cheminements se déclineront des espaces pouvant accueillir des œuvres d’art monumentales, des expositions temporaires, des petits ouvrages éphémères participant du sentiment d’ébullition créative qui doit habiter le chercheur et l’étudiant.

La conception des espaces extérieurs intégrera devra bien évidemment, outre la mise en lumière, une signalétique et un mobilier urbain extrêmement robustes et adaptés aux usages du campus.

Les espaces verts seront aménagés de manière à accueillir des points de repos et d’ombre tout au long des cheminements. Ils privilégieront des espèces végétales locales, résistantes, de faible entretien, sans fruits et feuilles allergisants, visqueux ou glissants.

 

Les clôtures

Le terrain sera entièrement clôturé de nuit, tout en ménageant, de jour, une réelle porosité avec la ville.

Une clôture intermédiaire, traitée dans la même facture permettra d’isoler l’ensemble Cœur de Campus (Cube, Porte, Maison de la Recherche et Pôle Multimédia) pour une utilisation en soirée.

Le site doit en outre pouvoir être compartimenté pour des raisons de sécurité pendant les périodes de fermeture. Des fermetures discrètes mais efficaces seront mises en œuvre à l’est et à l’ouest du bâtiment Portalis  ainsi qu’à tout endroit le nécessitant.

Les espaces extérieurs individualisés seront protégés par des obstacles végétaux doublés de clôtures appropriées à l’usage.

 

Trait d'union entre le Nord et le Sud

La "Voyale", axe nord-sud qui reliera la BU de Droit et la Place des Lettres permettra  au piéton de lire le chemin, c’est-à-dire, de percevoir son but et de mesurer le site, d'appréhender ce qui se passe et de ne pas se perdre mais de s’y retrouver.

Entre Cassin et l'amphithéâtre Portalis, cette Voyale prendra la forme d'une promenade aérienne avec la création d'une passerelle piétonne.